Rétrospective Jean-Jacques Drout

Cliquez sur les images pour agrandir.

Quelques réactions à la nouvelle de sa disparition :

–  » Je me souviens de son passage à la galerie… de son regard malicieux et de son sympathique sourire. Je viendrai à mon retour de vacances voir ces peintures.  » C.

–  » Oh merde ! C’est bien triste. Peu connu, mais assez pour l’apprécier déjà (…) La rétrospective c’est une belle idée.  » L.

–  » Je me souviens du peintre au chapeau sympathique, dont on voyait l’atelier depuis la galerie. Il m’avait complimentée pour mon travail sur la couleur, cela m’avait touchée…  » C.                                 

–  » J’avais croisé Jean-Jacques Drout en décembre l’an dernier. Je l’avais trouvé malicieux, pétillant et un brin pince sans rire…  »  M.

 

 » …Je garde le souvenir très vif de cet échange avec Jean-Jacques :

– Le noir, pas avant 20 ans. 

– Pourquoi ?… Ça salit ? 

Il marque une pause, puis me regarde avec intensité :

– C’est trop séduisant. 

Le plus bel hommage de ma part sera de m’y tenir.  » M.

 

 

– « Très heureuse d’avoir connu cet homme sincère, chaleureux et talentueux, et qui a toujours été si intéressant. »

– « La rétrospective dont j’avais envie. Un ultime voyage dans la couleur. Merci pour ces émotions. »

– « Je découvre un bel artiste. »

– « Jean Jacques, au paradis des peintres, contemple émerveillé les couleurs de l’infini. Merci pour cette rétrospective. »

– « Beaucoup de talent. On t’aimera toujours, l’homme au chapeau ! » C.

– « C’était mon frère, que j’ai tendrement aimé.
Nous avons fait quelques brins de chemin ensemble, de très loin souvent, de très près parfois. Je suis émue de cette belle rétrospective qui met en lumière son cheminement passionné et parsemé de moments de doute et de désespoir. Cette passion a éclairé sa vie et celle de ceux qui l’ont aimé, approché, côtoyé. Puissent ces créations continuer à faire vivre ce qu’il était au-delà de son départ pour l’ultime voyage… » F.

– « T’es mouru mais tu es encore là. On en prend plein les yeux… » E.

– « Avec émotion » G.

-« … Cette rétrospective de ta belle oeuvre avec le récit, tout en pudeur, de ton cheminement dans la vie, sans cesse enrichi, sans renoncements, […] fixe le souvenir de l’Homme et de l’Artiste… » M.

One Comment

  1. C’était mon frère, que j’ai tendrement aimé.
    Nous avons fait quelques brins de chemin ensemble, de très loin souvent, de très près parfois. Je suis émue de cette belle rétrospective qui met en lumière son cheminement passionné et parsemé de moments de doute et de désespoir. cette passion a éclairé sa vie et celle de ceux qui l’ont aimé, approche, côtoyé. Puissent ces créations continuer à faire vivre ce qu’il était au-delà de son départ pour l’ultime voyage. Merci du fond du cœur à Régine, à celles et ceux qui ont rendu cet hommage possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *