« Ce que je veux c’est de l’amour » – installation de Marie Tessier

… « entre le 1er janvier et le 31 décembre 2019, 150 femmes meurent, tuées par leur mari, compagnon, ex-mari ou ex-compagnon.

150 féminicides : des meurtres de femmes parce que ce sont des femmes…

Début septembre 2019, déjà 101 femmes sont mortes. Pour chacune de ces femmes assassinées, je décide de créer une image mémoire : une EFFIgie pour chaque féMINICIDE.

Ainsi naît le projet des EFFIMINICIDES. » Marie Tessier

L’avis des visiteurs:

« Avec délicatesse, douceur, conscience, empathie, tu mènes un combat difficile… mais avec talent… Grande admiration » B.P.

« Très fort, émouvant bien sûr ; évoque la fragilité et la résistance ; redonner vie et dignité aux disparues. Merci Marie » M.

« … la douceur des tissus… me parle à travers cette oeuvre magnifique » M.

« Votre exposition est si douce et si triste… J’ai choisi de graver le prénom de Pascale, parce qu’elle avait 56 ans, le jour de son décès. Comme moi aujourd’hui… » P.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *